Le Moniteur des Pharmacies n° 2598 du 08/10/2005
 

ÉQUIPEMENT

Entreprise

Sortie de la réserve hospitalière oblige, de plus en plus de produits nécessitent une conservation au froid. Pour assurer une qualité « zéro défaut », posez-vous les bonnes questions.


1 Quelle est la bonne température ?Les recommandations en matière de santé publique et les bonnes pratiques de distribution pour la chaîne du froid stipulent que les médicaments thermosensibles, et ils sont de plus en plus nombreux, doivent être entreposés, transportés et conservés entre + 2 °C et + 8 °C. 2 Un équipement domestique ou professionnel ? Vous êtes de plus en plus nombreux à vous tourner vers des solutions spécialisées et les répartiteurs, depuis quelques années, planchent sur la question du stockage et du transport de ces produits : nouveaux process du froid, panels d'armoires réfrigérantes adaptées à l'officine, sachets isothermes de transport... Mais « deux problèmes se posent. Celui, d'une part, du maintien d'une température aux normes dans l'ensemble de l'appareil, le réfrigérateur fonctionne en effet en ventilant ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...