Le Moniteur des Pharmacies n° 2598 du 08/10/2005
 

PRÊTS BANCAIRES ÉTUDIANTS

Carrières

Quels sont les montants, les taux et les durées d'emprunt proposés aux étudiants pour couvrir leurs frais de scolarité voire leurs dépenses courantes ? Les neuf plus grosses banques du marché y répondent.


A la Caisse d'épargne des Alpes, la rentrée est vraiment à prix cassés. Jusqu'au 30 octobre, la banque propose un prêt à un taux de 2,64 % alors qu'il est habituellement de 3 %. Mais pratiquer des taux bas, pour les étudiants, est plutôt courant dans la plupart des établissements bancaires. « La caractéristique des prêts étudiants est qu'ils offrent des taux meilleurs que des prêts classiques », souligne le responsable communication d'une des principales banques françaises. Il faut dire que la clientèle visée a du potentiel : quelque deux millions de jeunes poursuivent aujourd'hui des études supérieures. Et, parmi eux, un certain nombre deviendront de futurs cadres dotés de salaires attractifs. Des taux très étudiés. Si certaines banques affirment appliquer à tous les étudiants, quel que soit leur cursus, ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...