Le Moniteur des Pharmacies n° 2598 du 08/10/2005
 

INTERNATIONAL

Actualité

Contrefaçons, vente par correspondance, invasion des chaînes, pénurie de diplômés, la pharmacie mondiale n'a pas forcement le moral. Ce n'est pas une raison pour désespérer... Bien au contraire.


Médicaments pour tous, un droit humain » était le thème principal du 65e congrès mondial de la Fédération internationale de la pharmacie (FIP) qui s'est tenu début septembre au Caire. Aujourd'hui, un tiers de la population mondiale n'a pas accès aux médicaments essentiels. Et de plus en plus de pays sont frappés par le fléau de la contrefaçon (plus de 50 % des médicaments consommés dans les pays en voie de développement). De quoi baisser les bras ? Sûrement pas. Dora Akunyili, directrice générale de la National Agency for Food and Drug Administration and Control du Nigeria, montre que l'on peut agir. Invitée à témoigner, ce médecin a réussi, au péril de sa vie (deux tentatives d'assassinat, bureaux incendiés...), à faire baisser de manière spectaculaire le phénomène dans son pays. ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...