Le Moniteur des Pharmacies n° 2597 du 01/10/2005
 

Actualité

Enquête

Hier instrument de politique économique et sociale, notre Sécu est de plus en plus évoquée à travers le prisme du « coût du travail ». Notre sexagénaire est-elle si malade que cela ? Le point avec Henry Noguès, économiste, professeur à l'université de Nantes, Bruno Palier, agrégé de sciences économiques et sociales, docteur en sciences politiques*, et Jean-Claude Mallet, secrétaire confédéral FO à la protection sociale.


« Le Moniteur » Le système de Sécurité sociale tel que ses fondements de 1945 le prévoyaient a-t-il vécu ? Bruno Palier : La majorité de ce qui existe aujourd'hui est dans la continuité de ce qui avait été fait en 1945, avec une ambiguïté s'agissant d'un système prévu pour couvrir « les travailleurs ». On imaginait à l'époque que tout le monde trouverait du travail mais on a assisté à une grande transformation du système en 30 ans. D'abord, il y a eu le développement croissant du monde de l'insertion (RMI, minima sociaux, CMU...) et, en même temps, une dualisation de la population. Le système de sécurité sociale a accompagné cette évolution. La démocratie sociale, elle, n'a jamais vraiment fonctionné, les partenaires sociaux n'ayant jamais pris seuls les décisions, sans ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...