Le Moniteur des Pharmacies n° 2597 du 01/10/2005
 

Actualité

Enquête

La Sécurité sociale a soixante ans. Mais après trente années de remise en cause, vingt de médiatisation du « trou » et dix de plan Juppé, l'édifice tremble sur ses fondations. Dangereusement. Fêterons-nous les soixante-dix ans ? Eléments de réponse.


Nous nous apprêtons à commémorer le soixantième anniversaire de notre système de protection sociale, créé le 4 octobre 1945. Mais existe-t-il toujours ? Sur le fond, certainement : plus de 90 % de notre population est désormais couverte. Mais, sur la forme, ses principes sont battus en brèche. Par opposition à l'assistance sociale, on souhaitait il y a 60 ans un système basé sur l'assurance sociale, où chaque « travailleur » acquière lui-même, par ses cotisations, le droit d'être couvert contre un certain nombre de risques sociaux. Or on voit, au tournant des années 1990 et 2000, que le système se réoriente en partie vers l'assurance privée d'un côté, et l'assistance sociale de l'autre. La branche maladie est de plus en plus financée par la CSG, donc par l'impôt qui ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...