Le Moniteur des Pharmacies n° 2597 du 01/10/2005
 

SANTÉ PUBLIQUE

Actualité

Question de Claire Sevin, pharmacienne à Clamart :


Comment faudra-t-il orienter les patients en cas d'alerte ? Tant que la pandémie n'est pas déclarée, l'objectif est d'essayer d'éviter ou de retarder son installation à partir de la survenue de premiers cas. Aujourd'hui, si un voyageur présente un syndrome grippal dans les sept jours après son retour d'une zone touchée par l'épizootie de grippe aviaire, il est très important de faire coordonner sa prise en charge par le centre 15. Le risque de grippe aviaire y sera évalué et une prise en charge (à domicile ou à l'hôpital) la plus adaptée au soin du patient et à la maîtrise du risque pandémique pourra être proposée. Envoyez-nous vos questions par e-mail à jschenckery@groupeliaisons.fr.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...