Le Moniteur des Pharmacies n° 2597 du 01/10/2005
 

EN BREF

Actualité


Une prescription hospitalière sur dix fait l'objet d'une intervention d'un pharmacien, selon une expérience réalisée à partir de 1998, sur une période de cinq ans, au service de pharmacie de l'hôpital de la Croix-Rousse de Lyon. Sur 13 760 prescriptions analysées, 1 438 interventions ont été réalisées par un pharmacien. Elles concernent des interactions médicamenteuses dans 30,9 % des cas, des changements de dose (20,2 % des cas) mais aussi des oublis de prescription, erreurs de médicaments, prescriptions hors AMM, dosages absents et associations redondantes. L'interaction médicamenteuse la plus fréquente concerne l'association de fluoroquinolones avec des ions divalents qui diminuent l'absorption digestive. Dans huit cas sur dix, les modifications de posologie sont liées à des surdosages en cas d'insuffisance rénale, d'ofloxacine, d'amoxicilline-acide clavulanique, d'allopurinol et de buflomédil.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...