Le Moniteur des Pharmacies n° 2596 du 24/09/2005
 

Produits

Prescription


L'antiparkinsonien Tasmar revient à l'officine à compter du 1er octobre. L'AMM de ce médicament avait été suspendue en 1998 à cause de la toxicité hépatique de la tolcapone. La remise à disposition de Tasmar (par le laboratoire ICN) s'accompagne d'une restriction de ses indications : Tasmar est indiqué en association à la lévodopa uniquement chez des patients n'ayant pas répondu ou intolérants à d'autres inhibiteurs de la COMT. Tasmar devient un médicament à délivrance particulière : seuls les neurologues peuvent le prescrire. Ceux-ci doivent aussi donner une information complète et éclairée au patient. Les patients bénéficieront d'une surveillance particulière pendant le traitement.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...