Le Moniteur des Pharmacies n° 2595 du 17/09/2005
 

Produits

Prescription

ATAZANAVIR


Un nouvel inhibiteur de protéase, l'atazanavir, sort de la réserve hospitalière. Commercialisé sous le nom de Reyataz, il enrichit une classe composée de l'amprénavir (Agénérase), l'indinavir (Crixivan), le nelfinavir (Viracept), le saquinavir (Invirase, Fortovase), le lopinavir (associé au ritonavir dans Kaletra) et le ritonavir (Norvir). Comme les autres antiviraux, Reyataz constitue un traitement de l'infection par le VIH en association à d'autres antirétroviraux. Il est indiqué chez les adultes qui ont déjà reçu un traitement antirétroviral. Il s'agit d'un médicament administrable par voie orale, présenté en gélules. Deux dosages existent : Reyataz 150 mg et Reyataz 200 mg. Ce traitement doit être initié par un médecin expérimenté dans la prise en charge de l'infection par le VIH. Il répond à une prescription initiale hospitalière valable un an. Tous les médecins peuvent ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...