Le Moniteur des Pharmacies n° 2594 du 10/09/2005
 

VENTES DE MÉDICAMENTS EN OFFICINE ENTRE 1993 ET 2003

Actualité

L'événement

Le récent rapport de l'Afssaps analysant l'évolution des ventes de médicaments entre 1993 et 2003 montre que la hausse est tirée par l'hôpital. L'officine reste bien en deçà, avec une croissance inférieure de près de 50 % par rapport l'hôpital.


Entre 1993 et 2003, l'hôpital est le principal responsable de la croissance des ventes de médicaments. La hausse est de 10 % en moyenne dans le secteur, atteignant jusqu'à 4 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2003. La mise à disposition en officine de médicaments qui étaient auparavant exclusivement réservés à l'usage hospitalier n'a pas vraiment changé la donne, précise l'Afssaps (Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé) dans son rapport*. La sortie de la réserve hospitalière des hormones de croissance, des antirétroviraux, des interférons alpha (pour leurs indications concernant le traitement de l'hépatite C), des sétrons et de la ciclosporine, censée alléger le budget des hôpitaux, a été suffisante pour freiner mais non pour stopper l'envolée. En 2003, l'évolution marque cependant le pas : on constate un ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...