Le Moniteur des Pharmacies n° 2594 du 10/09/2005
 

Actualité

Enquête


Pour Jean Roméro, porte-parole des directeurs des treize caisses du Nord-Pas-de-Calais, « il faut mettre la pression » pour que les objectifs soient tenus. « Mais il faut aussi éviter de tomber dans le piège de l'égalitarisme » entre régions ou même entre cantons. L'Assurance maladie cartographie les résultats agrégés de chaque officine, avec des extrêmes allant ici de 76,1 % à 37,8 %. Dans un tel contexte, « c'est stratégique, que les très bons mettent la pression sur ceux qui sont plus faibles ». Jean Roméro préfère cependant miser sur la persuasion plutôt que de jouer d'emblée au gendarme. Et c'est bien ce qu'ont entrepris les caisses de France en visitant les pharmacies depuis juillet. Avec l'espoir que l'exemplarité des meilleurs jouera à fond : « Les pharmaciens adorent les ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...