Le Moniteur des Pharmacies n° 2594 du 10/09/2005
 

ÉCONOMIE

Entreprise

Malgré les résultats globalement satisfaisants des pharmacies en 2004, avec notamment un chiffre d'affaires qui continue de progresser, le résultat net moyen a diminué, tout comme l'excédent brut d'exploitation (EBE). La marge, elle, s'érode toujours un peu plus.


L'érosion du taux de marge en 2004 (28,13 % contre 28,49 %) devrait s'accroître en 2005 avec la limitation des contrats de coopération commerciale. Concernant la performance commerciale des officines, ce sont celles dont le chiffre d'affaires est supérieur à 1 500 kEuro(s) qui progressent le plus. Un chiffre d'affaires qui progresse plus qu'en 2003 et 2002 (+ 50 000 euros en moyenne), une évolution de la marge en valeur quasiment identique à celle de 2003 (13 359 euros contre 13 319 euros) mais plus faible en pourcentage, et un excédent brut d'exploitation (EBE) qui repasse sous les 12 % : ce sont les principaux enseignements de la toute dernière étude réalisée par KPMG Entreprises sur l'évolution du secteur de la pharmacie d'officine au cours des trois dernières années, sur un échantillon ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...