Le Moniteur des Pharmacies n° 2593 du 03/09/2005
 

SANTE PUBLIQUE

Actualité


Avez-vous déjà envoyé une déclaration d'effets indésirables à un Centre régional de pharmacovigilance? Depuis quatre ans, à l'initiative du Pr Chamba et de Gisèle Bauguil, les étudiants lyonnais sont incités à faire deux déclarations au cours de leur stage de sixième année. Une façon de leur faire découvrir la pharmacovigilance et de les pousser à y participer ensuite au cours de leur exercice professionnel. Nathalie Bernard, pharmacienne et praticien attaché au Centre régional de pharmacovigilance (CRPV)de Lyon, a exploité cette année 132 notifications d'effets indésirables dont seize inattendus. Près de la moitié des cas rapportés sont considérés comme sévères : 55 cas ont nécessité une consultation médicale et six ont conduit à une hospitalisation. Dans cinq dossiers l'effet indésirable est survenu lors d'une utilisation en automédication. « Le pharmacien joue ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...