Le Moniteur des Pharmacies n° 2593 du 03/09/2005
 

PROFESSION

Actualité


Cinq mille euros. C'est la somme qu'aura perdue Christophe Bérenger, titulaire à Lyon, victime en décembre 2004 d'une arnaque montée par la société ECRP (Ethernet centrale relationnelle et professionnelle) ou CERP. Celle-ci démarche les commerçants par téléphone et se présente comme « Le marché des professionnels », site Internet à l'appui *. Elle se propose de servir d'intermédiaire avec des comités d'entreprise. « Mes interlocuteurs semblaient parfaitement compétents, assure Christophe Bérenger. Ils me promettaient un chiffre d'affaires annuel d'environ 150 000 euros avec une commande mensuelle de produits de parapharmacie et des cosmétiques. » La société soumet un contrat en bonne et due forme pour la fourniture des produits. « Je me suis renseigné auprès de mon avocat et de mon banquier. Au vu du contrat et de leur expérience ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...