Le Moniteur des Pharmacies n° 2592 du 27/08/2005
 

Actualité

Enquête


Rien ne prédestinait Pascal Noël à faire du vin. Pourtant, ce pharmacien partage son temps entre son officine et une exploitation viticole de 20 hectares, héritage de sa femme. Le couple en a repris les rênes en 1995. « En toute logique, car elle appartient à la famille depuis des siècles. » Pascal Noël a donc décider de vendre sa première officine montpelliéraine. « J'y travaillais 60 à 70 heures par semaine. En m'associant avec un confrère de Pignan, j'ai dégagé du temps libre que je consacre en partie aux vignes et à nos deux cents oliviers. » Chaque année, le nouveau vigneron produit environ 1 200 hectolitres de vin rouge, vendu en vrac aux négociants. Si Pascal Noël exerce avec un égal plaisir « deux métiers proches de la ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK