Le Moniteur des Pharmacies n° 2592 du 27/08/2005
 

Actualité

L'événement


Fin juillet, l'Agence anglaise du médicament a décidé de retirer du marché les spécialités contenant l'association dextropropoxyphène et paracétamol. Outre-Manche, elle est tenue pour responsable d'au moins 300 décès chaque année consécutifs à une utilisation à des doses non recommandées. La Suède, qui recense 200 décès par an, devrait également procéder à un retrait en octobre. Dans un communiqué daté du 28 juillet, l'Afssaps indique que l'analyse des cas français d'intoxication impliquant l'association dextropropoxyphène et paracétamol « n'identifie pas de risque pour la santé publique comparable à celui observé au Royaume-Uni et en Suède », et n'envisage pas de prendre de « mesures particulières ». En France, les intoxications impliquant le dextropropoxyphène provoqueraient 7 décès par an. « Les boîtes ne peuvent pas contenir une quantité de paracétamol supérieure à ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...