Le Moniteur des Pharmacies n° 2592 du 27/08/2005
 

Actualité

Enquête


C'est dans les vignes entre Pulligny et Pommard, en Côte-d'Or, que l'on peut rencontrer Chantal Durrieu, ou en plein coeur de Beaune, dans l'officine de son mari. « J'ai deux vocations et une double vie professionnelle. J'assure 25 heures par semaine à l'officine, où j'ai le statut de conjointe collaboratrice, et je consacre 30 heures par semaine au domaine viticole de huit hectares que je cogère avec mon fils Vincent âgé de 21 ans, explique Chantal Durrieu. Depuis qu'il a repris les rênes de l'exploitation familiale, je le seconde. Je m'occupe de la partie administrative et commerciale, et parfois je prends l'air dans le vignoble pour participer à des activités plus physiques, comme les vendanges, le relevage ou le repassage. Le travail manuel dans les vignes est une dépense physique ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...