Le Moniteur des Pharmacies n° 2591 du 16/07/2005
 

SANTÉ PUBLIQUE

Actualité


Face aux troubles de l'érection, le plus difficile à vivre pour les femmes est le malaise et la culpabilité ressentis par leur partenaire. Tel est l'un des résultats de l'enquête menée pour le laboratoire Pfizer auprès de 338 femmes de tous âges confrontées aux troubles érectiles. Trois femmes sur quatre abordent le sujet avec leur partenaire, l'incitant à consulter. Elles sont très peu à penser que le problème vient d'elles, preuve que « les troubles de l'érection et leur origine multifactorielle sont désormais mieux connus du public », commente Marie Chevret-Measson, psychiatre et chargée de cours de sexologie à l'université de Lyon. Concernant la prise d'un traitement, 39 % des femmes pensent que ce serait un beau geste de la part de leur partenaire. Mais 12 % refuseraient cette solution ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...