Le Moniteur des Pharmacies n° 2591 du 16/07/2005
 

EN BREF

Actualité


Des députés UMP proposent d'apposer sur tous les « produits de consommation courante » un symbole indiquant la présence de substances vénéneuses inscrites en liste I et II lorsqu'ils en contiennent. Des « toxiques » fréquemment rencontrés, comme certains acides ou l'ammoniaque, pourraient être ainsi mieux identifiés.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK