Le Moniteur des Pharmacies n° 2591 du 16/07/2005
 

Actualité

Enquête


Ce qui frappe chez Audrey Vermeersch, 27 ans, c'est sa maturité, et son rire qui s'échappe parfois, par pudeur. « Au départ j'ai fait connaissance avec une antenne départementale de PSF et j'ai monté des microprojets. Je me suis aperçue que ça me plaisait de réfléchir sur l'accès au médicament des populations déshéritées. On était en plein bouleversement chez PSF, qui arrêtait les MNU et qui se mettait au générique. » Nous sommes en 1998. Un projet sur le Sénégal est monté pour trois ans. Audrey n'hésite pas. A l'issue de ces trois années, Audrey pose sa candidature pour Pharmaciens sans frontières-Comité international. Partir comme expatriée et réaliser des missions plus longues devient une évidence, d'autant que son mari, logisticien en solidarité internationale, poursuit les mêmes buts. Envoyé trois mois ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...