Le Moniteur des Pharmacies n° 2591 du 16/07/2005
 

EN BREF

Entreprise


L'Assomption, fête légale prévue par l'article L. 222-1 du Code du travail, tombera le lundi 15 août 2005. A l'exception des pharmacies assurant le service de garde, ce jour est habituellement chômé. Il est bon de rappeler que tout salarié qui est appelé à travailler un jour férié bénéficie d'un repos compensateur de même durée dont les modalités seront définies d'un commun accord entre l'employeur et le salarié. En revanche, les heures perdues par suite du chômage des jours fériés ne peuvent donner lieu à récupération. Enfin, lorsque le jour férié tombe un jour ouvrable pendant la période des congés payés du salarié, le congé doit être prolongé d'un jour même s'il n'est pas chômé dans l'officine. Attention, les apprentis et les mineurs ne peuvent être tenus de travailler les jours ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...