Le Moniteur des Pharmacies n° 2590 du 09/07/2005
 

INDUSTRIE

Actualité


Le président du CEPS, Noël Renaudin, a écrit fin juin aux industriels pour les inciter à demander le remboursement de conditionnements couvrant trois mois de prescription. Quatre indications thérapeutiques désignées par la Commission de la transparence sont concernées : l'hypercholestérolémie, l'hypertension, l'ostéoporose et le diabète par voie orale. D'autres classes thérapeutiques seront étudiées par la commission. Pour inciter les laboratoires à déposer leurs dossiers rapidement, le CEPS a décidé de jouer sur les prix. Ainsi, pour les demandes présentées avant le 31 décembre 2005, les prix de vente à l'unité de prise (PFHT) resteront identiques. Entre le 1er janvier et le 30 juin 2006, le prix sera réduit de 5 %. Si aucun dossier n'est déposé au-delà de cette date, le prix des conditionnements existants sera baissé de sorte que ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...