Le Moniteur des Pharmacies n° 2590 du 09/07/2005
 

RECHERCHE

Actualité


Plus tout jeune, mais avec encore un bon potentiel. Les effets de l'aldostérone sur la régulation de la pression artérielle grâce à l'activation de son récepteur, ce n'est pas un mystère. Oui, mais voilà que ce récepteur, le fameux récepteur minéralocorticoïde présent au sein du tissu cardiaque, revient sur le devant de la scène. En effet, il semble aussi impliqué dans les troubles du rythme et la mort subite. Qui dit effet délétère fait immédiatement penser à antagoniste pour les contrer. Justement, des travaux scientifiques évoquent la possibilité d'une action bénéfique de ces antagonistes pour traiter certaines affections cardiaques, voire les pathologies dégénératives d'autres organes. Source : INSERM.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...