Le Moniteur des Pharmacies n° 2590 du 09/07/2005
 

Vous avez la parole

Moniteur Expert


Comme tous les assurés sociaux, Claire a reçu de sa caisse d'assurance maladie un formulaire lui demandant de désigner avant le 1er juillet 2005 son médecin traitant. C'est ce praticien choisi par chaque patient qui désormais doit être consulté en première instance afin de bénéficier d'un remboursement optimal. CAS PRATIQUE N° 1Claire n'a pas encore fait son choix. Passé le 1er juillet, que risque-t-elle si elle n'a pas indiqué à sa caisse d'assurance maladie le nom de son médecin traitant ? Lors de sa première demande de remboursement de soins effectués après le 1er juillet, Claire joindra le formulaire mentionnant le nom de son médecin traitant. Dans ces conditions, elle sera remboursée normalement. CAS PRATIQUE N° 2Claire devra-t-elle obligatoirement choisir son médecin traitant parmi un généraliste ? Généraliste ou spécialiste, le choix est libre. CAS ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...