Le Moniteur des Pharmacies n° 2590 du 09/07/2005
 

POST-AMM

Produits

Prescription


La prednisolone pourrait s'avérer efficace chez les femmes faisant des fausses couches à répétition. En effet, l'administration journalière de 20 mg de prednisolone par voie orale pendant 3 semaines, dès le début du cycle, a permis de réduire le nombre de cellules « natural killers » utérines anormalement élevé chez ces patientes : il est passé d'une moyenne de 14 % à 9 %, la normale se situant autour de 5 %. L'auteur de l'étude suggère qu'une prise quotidienne de prednisolone pendant environ trois mois avant la conception serait nécessaire. Une étude randomisée et contrôlée devrait bientôt être mise en place. Source : Agence de presse médicale.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...