Le Moniteur des Pharmacies n° 2590 du 09/07/2005
 

RÉGIONS

Actualité

Lorsque médecins et pharmaciens s'entendent, souvent par le biais de réseaux, c'est pour le plus grand bénéfice du patient. C'est encore plus vrai à petite échelle, comme le prouvent des expériences menées en Bourgogne et en Franche-Comté.


Que faites-vous le jeudi soir ? Cours de gym, télé... ? - Non, nous, c'est formation continue », pourraient répondre à la cantonade les membres du Réseau gérontologique de haute Côte-d'Or. Associant médecins, pharmaciens libéraux et hospitaliers, ce réseau organise un cycle régulier de conférences sur trois sujets d'études. « Evaluation des pratiques » réunit le sous-groupe des médecins, « Mise à jour des connaissances », destiné à tous les membres du réseau, est animé par des intervenants du CHU, des spécialistes libéraux ou des pharmaciens hospitaliers de la région, et « Sujet de santé publique » permet d'échanger sur des thèmes comme l'acharnement thérapeutique ou l'euthanasie. Des conférences pour les personnes âgées. Loin de fonctionner en huis clos, le Réseau gérontologique de haute Côte-d'Or s'ouvre sur l'extérieur. « Nous ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...