Le Moniteur des Pharmacies n° 2589 du 02/07/2005
 

DERMOCOSMÉTIQUE - CAPILLAIRES

Cahier spécial

Marchés 2004

Si les shampooings continuent de migrer vers la grande surface, le marché du soin conseil tire son épingle du jeu et des segments de niche permettent d'apporter des propositions alternatives à l'offre en GMS.


La tendance baissière initiée en 2002 se poursuit en 2004 : - 2,8 % à - 7 % en volume selon les sources et les segments pris en compte. Une érosion qui se fait en faveur des grandes et moyennes surfaces. « Si la pharmacie souffre plus que la parapharmacie, celle-ci a également été touchée cette année avec un recul de 4 % », constate Bénédicte Roux, directrice marketing chez Ducray/A-Derma. Le marché reste cependant très majoritairement en officine (75 %), la parapharmacie étant moins concurrentielle que sur le segment visage. En 2004, le marché des capillaires était toujours largement dominé par Pierre Fabre qui, à travers ses trois marques leaders, totalise 40 % de parts de marché en valeur (données pharmacie + para). Klorane arrive en tête avec 30 % ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...