Le Moniteur des Pharmacies n° 2589 du 02/07/2005
 

HOMÉOPATHIE

Cahier spécial

Marchés 2004

2004 n'aura pas été une très bonne année pour l'homéopathie conseil, faute de pathologies hivernales suffisantes. Elle restera marquée par l'annonce du rachat de Dolisos par Boiron.


En passant d'une année à l'autre de + 11 % à - 6,4 %, le CA du marché de l'homéopathie conseil en a déçu plus d'un. Résultat : vous étiez l'année dernière 70 % à vouloir vous investir pour développer ce marché. Vous êtes 53 % cette année. La fusion-absorption de Dolisos par Boiron en 2004 aura des conséquences importantes sur le marché de l'homéopathie dans les années à venir, renforçant encore un peu plus la suprématie de Boiron sur le marché de l'homéopathie. « Nous voulons doubler notre rythme actuel de croissance sur le marché de l'OTC », annonce Marc Bouchu, directeur marketing de la division médication familiale Boiron. Seul Lehning est en mesure de faire figure de challenger. « Notre atout principal et ce qui fait notre spécificité, c'est la ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...