Le Moniteur des Pharmacies n° 2589 du 02/07/2005
 

MÉDICAMENT REMBOURSABLE

Cahier spécial

Marchés 2004

Malgré l'affaire du Vioxx, l'industrie a tout de même réussi à limiter la casse : 7,1 % de croissance au niveau mondial en 2004. Le marché français de ville a crû plus modestement, de 4,5 %. En 2004, plus de neuf médicaments prescrits sur dix (91,8 %) étaient remboursables.


Le nombre de lignes de prescriptions est extrêmement stable depuis deux ans. Entre 2003 et 2004, il a baissé de 1,3 % (1 737,2 millions contre 1 714,3). Le nombre de lignes de prescription était de 1,714 milliard l'année dernière. Un chiffre extrêmement stable depuis deux ans. En CA, ce sont les classes des hypolipidémiants (1,8 MdEuro(s) à eux seuls), des inhibiteurs de la rénine-angiotensine (1,64 MdEuro(s)) et des antiulcéreux (1,59 MdEuro(s)) qui tiennent le haut de pavé - ce qui n'a rien d'étonnant étant donné le prix souvent élevé et la fréquence de prescription de ces classes médicamenteuses. Les deux premières progressent respectivement de 10,6 % et de 9,2 %, la troisième de 3,5 %. Ajoutez la classe des antibiotiques (1,22 MdEuro(s), - 4,8 %) et des analgésiques (1,38 MdEuro(s), + ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...