Le Moniteur des Pharmacies n° 2589 du 02/07/2005
 

PROFESSION

Actualité


Pour inscrire l'automédication responsable comme « la première étape naturelle du parcours de soins du patient » et promouvoir ce comportement, l'AFIPA (Association française de l'industrie pharmaceutique pour une automédication responsable) relance six propositions qui lui sont chères et qui, selon elle, permettront de lever les obstacles au développement du marché : créer un groupe de travail parlementaire sur le sujet, informer le public par une campagne nationale sur l'automédication responsable accompagnée par le pharmacien, favoriser l'information et la communication en assouplissant les règles de la publicité, intégrer l'automédication dans les conventions qui lient les médecins à l'assurance maladie, rendre accessible sans ordonnance de nouvelles molécules tout en protégeant mieux les produits qui décident d'être « switchés ». Enfin, dernière proposition : soutenir le réseau officinal et inciter le pharmacien ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...