Le Moniteur des Pharmacies n° 2588 du 25/06/2005
 

PROFESSION

Actualité


Suite au dernier comité de suivi des génériques, le CEPS et le GEMME* se sont réunis pour discuter de l'enveloppe des baisses de prix. Décidé à aller vite, le président du CEPS Noël Renaudin a fait savoir qu'il était disposé à surseoir à l'inscription de l'Aldactazine au TFR. Mais il souhaite apporter 35 MEuro(s) d'argent frais supplémentaire à l'assurance maladie grâce aux prochaines baisses de prix, soit autant que l'économie générée par la baisse de prix de mars dernier sur l'oméprazole, l'énalapril et la fluoxétine. Cinq à six molécules sont pressenties mais Noël Renaudin s'est dit prêt à retenir d'autres molécules proposées par le GEMME. Pour les génériqueurs, deux tiers du chemin seraient donc parcourus grâce aux baisses à venir et à celle du printemps dernier puisque, selon le GEMME, ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...