Le Moniteur des Pharmacies n° 2588 du 25/06/2005
 

PHARMACOVIGILANCE

Produits

Prescription


Une dizaine de femmes enceintes ont avalé le médicament Génésérine au lieu du complément alimentaire Ginéservice Grossesse. D'après les centres de pharmacovigilance, la confusion est liée à un manque de précision de la prescription (Ginéservice au lieu de Ginéservice Grossesse) et/ou à une erreur de délivrance à l'officine. L'Afssaps rappelle, étant donné l'insuffisance des données concernant la toxicité de l'éséridine sur le foetus, que l'usage de Génésérine pendant la grossesse n'est pas recommandé. Une confusion entre le complément alimentaire et Griséfuline, médicament tératogène chez l'animal, a également été signalée. Source : « Bulletin des vigilances » de l'Afssaps n° 27, juin 2005.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...