Le Moniteur des Pharmacies n° 2587 du 18/06/2005
 

INTERNATIONAL

Entreprise


Aux Pays-Bas, le marché des spécialités OTC non prescrites a enregistré une hausse de 5,9% * pour l'année 2004. Un élan qui est essentiellement dû au déremboursement de l'ensemble des spécialités de médication familiale ouvertes à la prescription mais qui ne profite pas, de manière égale, à l'ensemble des circuits de distribution. En effet, alors que le système hollandais autorise la vente des spécialités OTC aussi bien en pharmacie (16,6 % des parts de marché), aux drugstores (78,2 %) que dans les supermarchés (5,2%), ce sont ces derniers qui enregistrent la meilleure performance avec un score de + 20,8 % (29,1 million d'euros). La pharmacie occupe la deuxième place avec une progression de + 10,7 % pour un chiffre d'affaires de 93,2 millions d'euros. Les drugstores, bien que plus nombreux, ne ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...