Le Moniteur des Pharmacies n° 2587 du 18/06/2005
 

PROFESSION

Actualité


Lors du congrès du Syndicat national des établissements et résidences privés pour personnes âgées (Synerpa) tenu à Lyon le 10 juin, l'un de ses représentants a soutenu, soulevant les applaudissements de la salle, qu'il revient au pharmacien qui aura passé une convention avec une maison de retraite de se déplacer dans ladite maison pour préparer et déconditionner les médicaments dont ont besoin les pensionnaires. Une position en contradiction avec celle des représentants de la profession. Le déconditionnement au sein de l'EHPAD (établissement hébergeant des personnes âgées dépendantes) ne peut être « qu'une solution de recours », affirmait au Moniteur (n° 2577) Isabelle Adenot, présidente de la section A de l'Ordre, commentant le projet de convention sur les maisons de retraite. « Il est préférable que ce déconditionnement soit effectué par ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...