Le Moniteur des Pharmacies n° 2584 du 28/05/2005
 

AUTOMATISATION

Entreprise

Trier, scanner, ranger... Tout pharmacien équipé d'un automate rêve de ne plus avoir un jour qu'à renverser la caisse grossiste dans un bac qui se chargerait de ce travail fastidieux. En réalité, il doit encore se contenter d'un rangement manuel assisté. Avantages et limites des différents systèmes de rangement.


Huit pharmaciens sur dix équipés d'un système automatisé effectuent le rangement de leurs stocks manuellement assistés par des LED (diodes lumineuses), un pointeur laser et/ou des étiquettes et, en ce qui concerne Tecnilab, par une voix de synthèse indiquant les emplacements de rangement. Certains s'appuient sur des systèmes de repérage pendant le mois suivant l'installation de l'appareil, période correspondant à la phase de mémorisation des emplacements par le personnel responsable de l'approvisionnement. « Le simple rangement dans un automate - et non plus dans des tiroirs - représente un gain en temps et en confort. Ranger une caisse grossiste dans des tiroirs exigeait de la place - pour déballer et valider les bons de livraison -, de vérifier auprès du titulaire pour les apprentis, de se renseigner pour éviter les ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...