Le Moniteur des Pharmacies n° 2584 du 28/05/2005
 

RECHERCHE

Actualité


La flore intestinale pourrait jouer un rôle essentiel dans le diabète de type 2. Comment ? Via un composé toxique, le méthylglyoxal, issu de la glycolyse. Le méthylglyoxal, composé de la famille des alpha-oxo-aldéhydes, est vraisemblablement responsable de la résistance à l'insuline qui, en sa présence, perd 30 à 40 % de son activité. Des piégeurs d'alpha-oxo-aldéhydes sont à l'étude, mais, pour l'instant, soit leur toxicité est trop importante, soit leur pouvoir est trop limité. Une autre piste explorée est celle des voies de détoxification du méthylglyoxal, mettant en jeu des glyoxalases, enzymes assez semblables à l'enzyme de conversion de l'angiotensine. Source : Agence de presse médicale.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...