Le Moniteur des Pharmacies n° 2584 du 28/05/2005
 

PHARMACIES MINIÈRES

Actualité

Enquête

Ils sont 182 pharmaciens, gérants, assistants principaux et assistants, à s'interroger sur leur avenir au sein d'un régime minier en pleine transformation. Le 1er juillet prochain, les 250 000 affiliés de ce régime hors du commun auront le choix du lieu de la délivrance de leurs prescriptions. La question même de la survie des pharmacies minières est ainsi posée.


Petit retour en arrière. En décembre 1990, la dernière mine en exploitation dans le bassin du Nord-Pas-de-Calais cesse son activité. En février 2003, c'est le tour de Meyreuil, près de Gardanne (Bouches-du-Rhône), pour le bassin du Centre et du Midi. Le 23 avril 2004, les mineurs de la Houve, près de Creutzwald (Moselle), ont symboliquement remonté le dernier bloc de charbon extrait du sous-sol français. Conséquence directe de ces fermetures : aujourd'hui il ne reste plus guère de cotisants dans les mines (16 939 à fin 2003, deux fois moins qu'il y a encore dix ans, soit un actif pour 22,52 ayants droit) et le nombre de bénéficiaires ne cesse de décroître (1,64% en assurance vieillesse, - 5,1% en assurance maladie). Une « baisse annuelle conforme à la tendance observée ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...