Le Moniteur des Pharmacies n° 2583 du 21/05/2005
 

Vous avez la parole

Moniteur Expert


CAS PRATIQUE N° 1Pour délivrer des articles de contention, une pharmacie doit-elle être équipée d'une cabine d'essayage ? Bien que la loi de financement de la Sécurité sociale 2000 ait supprimé la notion d'agrément professionnel pour la vente des orthèses (toutes catégories confondues), il paraît cependant élémentaire qu'une pharmacie dispose d'un local isolé permettant aux clients un essayage dans de bonnes conditions et en toute discrétion. CAS PRATIQUE N° 2Léa souffre d'une légère insuffisance veineuse. M. Galien lui conseille de porter des bas ou des collants de contention de classe I. Cet achat sera-t-il remboursé sur présentation d'une prescription médicale ? Oui. Le remboursement, basé sur le tarif LPPR, vise les contentions de classe I à IV. En revanche, les bas et les collants antifatigue ne sont pas remboursables. CAS PRATIQUE N° 3Comment devra ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...