Le Moniteur des Pharmacies n° 2583 du 21/05/2005
 

MARKETING

Entreprise

En mars, le gouvernement dotait la France d'un Conseil national du développement durable. Cette préoccupation pour l'« éthique », reprise par de nombreuses grandes entreprises, peut être riche de retombées économiques, même à l'officine. Explications.


L'expérience des grandes entreprises qui s'y sont engagées montre clairement l'intérêt du développement durable. « Trois raisons les y poussent, explique Alan Fustec, président de Goodwill, société de conseil aux entreprises. D'abord, l'opinion publique. Elle peut parfois condamner violemment une société jugée éthiquement incorrecte : rappelez-vous de Nike lorsqu'il fut connu que l'entreprise faisait travailler des salariés des pays du Sud-Est dans des conditions déplorables... La deuxième raison tient au succès économique des fonds éthiques. Ils ne représentent pas une part importante des marchés boursiers mais leur bonne santé pousse l'ensemble des investisseurs à s'inspirer de leur grille de lecture. Enfin, la loi française NRE (nouvelles réglementations économiques) obligera bientôt les entreprises cotées en Bourse à faire apparaître les caractéristiques de leur politique sociale et environnementale. » La règle des ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...