Le Moniteur des Pharmacies n° 2582 du 14/05/2005
 

POLITIQUE DE SANTÉ

Actualité


De nouveaux pictogrammes devraient fleurir sur les boîtes de médicaments avant la fin de l'année. Jaune pour attirer l'attention, orange pour inciter à demander conseil à son pharmacien ou à son médecin et rouge pour déconseiller la conduite sans avis médical. « Nous attendons le décret d'ici un ou deux mois, puis les industriels devront les imprimer sur les boîtes », explique le Dr Bernard Delorme, membre de la direction de l'évaluation de l'Afssaps. L'objectif est de resensibiliser les Français au risque de la conduite sous l'emprise des médicaments. « Le pictogramme actuel, qui existe depuis 1999, est banalisé parce qu'il ne donne pas la notion de l'importance du risque », constate Bernard Delorme. Déjà deux tiers des quelque 4 300 médicaments de la Pharmacopée ont fait l'objet d'une graduation. ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...