Le Moniteur des Pharmacies n° 2580 du 30/04/2005
 

EN BREF

Actualité


Dans un communiqué, le Collectif des groupements dénonce « les conséquences de la naissance d'un nouveau monopole en homéopathie » du fait de l'absorption de Dolisos par Boiron qui conduit « à un bouleversement unilatéral et inadmissible du partenariat établi depuis de longues années ». Malgré leur « investissement pour la défense de l'homéopathie », les pharmaciens ne récolteraient « que le mépris lié à l'absence de concurrence ». Le Collectif menace Boiron de lancer un appel d'offres « auprès de laboratoires susceptibles de fabriquer en quantité les principales références homéopathiques [...] afin de rétablir les conditions d'une situation concurrentielle légitime ».

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...