Le Moniteur des Pharmacies n° 2580 du 30/04/2005
 

EN BREF

Actualité


C'est ce qu'affirment les auteurs d'une étude française publiée dans La Revue du praticien. Ils ont interrogé 340 patients adultes de médecins généralistes quel que soit le motif de consultation. Sur les 46 personnes ayant répondu, 28 % souffraient d'une forme légère du syndrome, 61 % d'une forme modérée et 11 % d'une forme sévère. 17 patients avaient parlé de leurs symptômes mais aucun diagnostic n'avait été fait. Les symptômes déclarés (troubles du sommeil, impatiences motrices) étaient traités par des hypnotiques et des veinotoniques.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...