Le Moniteur des Pharmacies n° 2580 du 30/04/2005
 

POLITIQUE DE SANTÉ

Actualité


Les discours alarmistes sur la désertification médicale prennent du plomb dans l'aile. Après une étude statistique nationale, la CNAM conclut que « le constat n'est pas si alarmant et que le terme de "déserts médicaux" est sans doute excessif ». Pour son enquête, elle n'a pas utilisé le découpage géographique habituel, en canton ou en département, l'estimant peu fiable, mais a construit des « zones de recours » fondées sur les flux de patients entre leur domicile et le cabinet de leur généraliste. Chaque commune sans généraliste a été agrégée à la commune où la majorité de ses habitants va se soigner, tout en constituant des zones d'au moins 1 500 habitants. Résultats : sur les 7 442 zones de recours établies, 119 apparaissent « en difficulté » et 524 ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...