Le Moniteur des Pharmacies n° 2579 du 23/04/2005
 

ENTREPRISE

Actualité


Lors de la conférence BMS-Upsa, le cabinet Argos a démontré que le merchandising est souvent affaire de bon sens et que l'application de règles simples est payante. Exemples : combler les vides dans les rayons et baisser les ruptures de stock : + 6 % à + 30 % d'évolution de chiffre d'affaires après intervention. Aider le consommateur à se repérer et à comprendre l'offre : +18 % de CA. Séduire et déclencher l'achat non prémédité : avant valorisation par balisage du rayon, seulement 6 % des acheteurs n'avaient pas prémédité leur achat ; après valorisation, ils sont 20 %. Mettre les produits face au consommateur : le « pas vu, pas pris » peut faire perdre jusqu'à 30 % de CA. A côté de l'exposition des produits (18 % ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...