Le Moniteur des Pharmacies n° 2579 du 23/04/2005
 

ENTREPRISE

Actualité


Le pharmacien doit respecter scrupuleusement les règles énoncées dans les "Bonnes pratiques de dispensation à domicile de l'oxygène" afin d'éviter qu'on ne nous l'enlève », a alerté Christian Camuzeaux, pharmacien, lors de la conférence organisée par Locapharm. Conditions de stockage, visites à domicile, surveillance du suivi de la prescription..., les « Bonnes pratiques de dispensation à domicile de l'oxygène » s'imposent à l'officine comme aux autres structures autorisées à dispenser de l'oxygène, gaz au statut de médicament. Ainsi, quinze prestataires, dont dix officines, ont déjà été contrôlés. Les visites au domicile du malade sont une obligation lors de la mise en route, en cas d'incident et régulièrement lors du traitement. Elles nécessitent la signature du patient sur la fiche de suivi. De même, le contrat de sous-traitance avec un prestataire, fréquente ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...