Le Moniteur des Pharmacies n° 2579 du 23/04/2005
 

CONSEIL

Actualité


Ni médicaments, ni xénobiotiques, les oméga-3 sont des nutriments indispensables à nos cellules, au même titre que les vitamines. Doit-on alors ajouter, ou pas, des capsules d'huile de poisson à notre alimentation ? « Nous sommes incroyablement déficitaires en oméga-3, a estimé Michel de Lorgeril, cardiologue et nutritionniste, lors de la conférence « Oméga-3, coeur et cerveau ». Au mieux, il faudrait multiplier par trois nos apports en oméga-3, et par quatre la consommation des oméga-3 d'origine marine. » Encore faut-il tenir compte des facteurs interagissant avec les oméga-3. Parmi les « amis » des oméga-3, citons le sélénium, les AG mono-insaturés des huiles de colza et d'olive, les vitamines C et E, le glutathion, le zinc, les polyphénols, l'éthanol ou l'acide folique, quasiment tous présents dans la « diète méditerranéenne ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...