Le Moniteur des Pharmacies n° 2579 du 23/04/2005
 

RÉSERVE HOSPITALIÈRE

Actualité


Pour Frédéric Chauvelot, praticien hospitalier, il est important d'avoir une méthodologie pour valider une prescription de médicament issu de la réserve hospitalière. Dans un premier temps, face à l'ordonnance, le pharmacien doit d'abord vérifier la recevabilité de la prescription (PIH, PH, surveillance particulière...) dont découlent les règles de délivrance. La qualité du prescripteur, la liste (ou stupéfiant) et le taux de remboursement sont également contrôlés. Il doit aussi connaître l'indication, la classe pharmacologique, l'objectif thérapeutique puis se pencher sur le plan de prise : posologie, rythme d'administration et durée du traitement. Les contre-indications et les interactions médicamenteuses contre-indiquées doivent être connues car le pronostic vital du patient en dépend. Le pharmacien a donc besoin de connaître le résumé des caractéristiques produit du médicament : un apprentissage par coeur est nécessaire. Après ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...