Le Moniteur des Pharmacies n° 2579 du 23/04/2005
 

ENTREPRISE

Actualité


La France comptera 30 % de plus de 65 ans en 2050 et verra la dépendance croître de plus de 50 % avec des coûts afférents (d'hospitalisation notamment)... astronomiques pour la Sécu. Alors on cherche des solutions, notamment via le maintien à domicile (MAD). « Sans soutien des professionnels de santé, il n'y a pas de MAD possible », assure le Pr Claude Jeandel, chef du service de gérontologie du CHU de Montpellier, chargé de mission auprès du ministre délégué aux Personnes âgées. On assiste déjà, par la force des choses, à un glissement des activités des aidants du social vers le médical, constate Jean Bernheim, vice-président de l'ADMR du Lot. « De leur côté, les infirmières s'occupaient souvent du médicament, or elles n'ont plus le temps aujourd'hui, poursuit-il. Les ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...