Le Moniteur des Pharmacies n° 2579 du 23/04/2005
 

ENTREPRISE

Actualité


Dix ans après les premières automatisations, des pharmaciens récemment équipés ont témoigné à Pharmagora. Philippe Lévy, consultant (cabinet Néo Pharma), a rappelé les chiffres clés du marché, d'après une étude menée en janvier 2005 auprès de 455 pharmacies automatisées : 38 % des officines automatisées ont un CA supérieur à 3 MEuro(s), 30 % un CA compris entre 2 et 3MEuro(s), 22 % entre 1,2 et 2 MEuro(s) et 10 % inférieur à 1,2 MEuro(s). Contrairement à une idée reçue, la majorité des officines automatisées n'est pas en centre commercial (29,3 %) mais en ville (53,2 %). Le premier bénéfice de l'automatisation est le gain de temps au comptoir : 5 à 6 minutes pour la délivrance d'une ordonnance moyenne en manuel contre 1,5 à 2 minutes en milieu automatisé. Philippe ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...