Le Moniteur des Pharmacies n° 2579 du 23/04/2005
 

QUALITÉ

Actualité


De la reconnaissance. C'est la principale satisfaction des pharmaciens à l'issue de la première expérience d'éducation pour la santé menée par des pharmaciens et des médecins en ville. Delphine Mathieu-Ulrich, titulaire à Villeurbanne, est venue témoigner à Pharmagora de ses démarches éducatives auprès d'adolescents. Elle a énuméré plusieurs sujets de satisfaction : ses actions auprès des adolescents ont abouti à des changements de comportements, le pharmacien a été reconnu comme ayant les capacités pour s'investir dans ce type de projet de santé, les médecins ont découvert son rôle de proximité auprès des patients, les pouvoirs publics ont mesuré le temps passé et octroyé une rémunération à cette action d'un nouveau genre. Maryse Karrer, chargée de mission sur ce projet à l'INPES, confirme : « Nous voulions savoir s'il était possible ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...